Pourquoi faire un bugdet ? L’importance de budgéter et planifier

bugdet-entreprise

Le concept de budget est une constante dans la vie de chacun. Les entreprises sont constamment confrontées à des budgets. Nous expliquerons ce qu’est un budget, à quoi il sert, les types de budgets et des exemples de ceux-ci.

Qu’est-ce qu’un budget ?

bugdet-entrepriseLa définition d’un budget est :

Un budget est l’estimation future des opérations et des ressources d’une entreprise. Elle est prête à obtenir les objectifs économiques et financiers proposés dans une période donnée.

La fonction principale des budgets est d’organiser et de contrôler l’activité d’une entreprise et d’optimiser l’utilisation de ses ressources. Bien qu’elles soient principalement utilisées à des fins de planification, elles sont aussi souvent comparées aux résultats obtenus afin de détecter les éventuels problèmes de fonctionnement de l’entreprise et de les résoudre. Cette comparaison est également utile pour vérifier les données utilisées dans le calcul des budgets et pour établir des systèmes plus précis.

À quoi sert un budget ?

Établir un chiffre d’affaires prévisionnel

Le fait de garder à l’esprit le montant des revenus qui seront générés mensuellement permet de définir les dépenses qui peuvent être assumées. En pratique, cela permet d’organiser la capitale de la meilleure façon possible pour qu’elle fonctionne au maximum.

Estimer vos dépenses

Cela permettra de définir quelles dépenses sont nécessaires et lesquelles ne le sont pas, afin que les décisions stratégiques puissent être prises de manière responsable.

Savoir organiser votre trésorerie

Prendre le contrôle de l’économie de l’entreprise permettra de hiérarchiser les dépenses, de fixer des objectifs, de développer des compétences pour analyser différentes situations et de réagir de manière appropriée aux événements imprévus qui peuvent survenir.

Comment établir un budget pour une entreprise ?

La première étape consiste à décider du type de budget que vous souhaitez établir.

Les types de budget

Il existe une grande variété de types de budgets différents, qui sont classés en fonction d’une série de critères expliqués ci-dessous.

En fonction de leur contenu

Selon le contenu du budget, il peut s’agir d’un budget principal et d’un budget auxiliaire.

Principales : il s’agit d’une sorte de résumé où sont établis les points structurels qui constituent les éléments de l’entreprise.
Auxiliaires : les opérations estimées de chacun des départements de l’entreprise sont indiquées, c’est-à-dire qu’elles font partie du budget principal.

En fonction de leur forme

Les budgets, selon leur forme, peuvent être flexibles ou fixes.

Flexible : ce sont ceux qui anticipent les alternatives, ils ont donc une certaine élasticité face aux changements possibles. Dans ce type de budget, il existe différents plans de rechange en cas de modification des situations prévues. Ces variations sont exprimées en fixant des pourcentages en fonction d’une certaine base.
Fixe : il s’agit des budgets qui restent les mêmes tout au long de la période budgétaire, c’est-à-dire qu’aucune variation n’est prévue face à d’éventuels changements. Toutefois, cela ne signifie pas qu’elles ne doivent pas être révisées périodiquement.

Dans la pratique et en fonction de la situation des entreprises, la plupart des budgets sont flexibles.

En fonction de leur durée

Selon la durée, la période à laquelle se réfère le budget peut être à court ou à long terme.

Court terme : s’applique si le cycle d’exploitation couvre un an ou moins.
Long terme : s’applique si le cycle d’exploitation couvre plus d’un an.

Le plus souvent, le budget d’un projet est d’une durée d’un an.

En fonction de la technique de traitement

Ici, les budgets peuvent être estimés et standardisés.

Estimations : ce sont les budgets qui sont élaborés sur la base d’expériences passées, c’est-à-dire de manière empirique, de sorte qu’il y a une probabilité plus ou moins raisonnable que ce qui a été estimé se produise.
Standard : ces budgets sont élaborés sur une base scientifique et par des études statistiques, de sorte que le pourcentage d’erreur est sensiblement réduit et qu’ils représentent les résultats à obtenir.

Bien que cela puisse sembler faux, les budgets prévisionnels sont très utiles.

En fonction de l’objectif estimé

En fonction de l’objectif estimé, il existe 3 types de budgets :

  1. Compte d’engagement : ce type indique la situation financière de l’entreprise dans le futur si l’objectif estimé est atteint.
  2. De résultats : ce budget indiquera les résultats à obtenir si les conditions initialement prévues sont remplies.
  3. Des coûts : il reflète les dépenses qui vont être effectuées pour une période future. Pour son élaboration, on prend comme base les prévisions de ventes.

Estimer les montants

Une fois que l’objectif du budget a été fixé, il est temps d’estimer les montants à inclure dans le budget. Comme il s’agit d’un plan prévisionnel, la plupart des données utilisées ne sont que des estimations, bien que l’objectif soit de les rendre aussi précises que possible. Les entreprises plus expérimentées peuvent utiliser les résultats passés pour établir leur budget, car ceux-ci fournissent des informations sur les coûts de certains processus ou ressources. Toutefois, des calculs et des approximations peuvent également être effectués à partir d’études de marché et d’autres données disponibles.

Présentation du budget

Enfin, ces données sont présentées de manière ordonnée afin de déterminer les ressources à utiliser, les dépenses à engager et les bénéfices attendus, le tout accompagné des dates correspondantes. Ces dates peuvent dépendre des délais dont dispose l’entreprise pour livrer certains produits ou services à ses clients, ou des délais que l’entreprise fixe en interne.

Exemples de budgets les plus courants dans les entreprises

Voyons quels sont les types de budgets les plus courants :

  • Budget de trésorerie : c’est celui qui est recommandé pour les petites entreprises. Il est recommandé de délimiter une courte période qui sera d’un mois au maximum et de ventiler en détail les revenus et les dépenses. Vous pouvez ainsi vérifier la viabilité de l’entreprise.
  • Budget de production : ce type de budget est le plus utilisé dans les opérations de vente et d’achat. Le vendeur d’un produit ou d’un service présente à l’acheteur potentiel un document contenant le détail du coût de production.
  • Budget principal : c’est le budget utilisé par les grandes entreprises pour obtenir des valeurs globales de leurs comptes. Il est présenté en longues périodes comptables et en clôtures fiscales annuelles.
  • Budget des ventes – C’est une variable du budget de trésorerie. Le budget des ventes détaille tous les montants et présente le résultat net des bénéfices ou des pertes.
  • Budget de fonctionnement : il s’agit du budget qui comprend les prévisions futures de l’activité de l’entreprise et qui est établi en tenant compte du plus grand nombre possible de variables externes, même s’il n’y a aucun contrôle sur celles-ci. Le reste du budget de l’entreprise en dépend.

Avec les budgets partiels, on calcule les budgets globaux, qui sont le budget économique et le budget financier. Les budgets économiques sont les comptes qui décrivent les prévisions correspondant à une période de temps. La période habituellement utilisée dans les budgets est d’un an. Le budget financier estime les ressources économiques et financières pour développer les processus et/ou obtenir les moyens essentiels à calculer. Ces moyens essentiels sont le coût du temps, la réalisation et l’acquisition de nouvelles ressources.

Conclusion

Les principales clés du bon fonctionnement d’une entreprise sont la gestion et la planification. Quelle que soit la taille de votre entreprise, il est essentiel que vous disposiez d’une organisation et d’objectifs clairs qui servent à orienter les activités de l’entreprise. Les budgets vous permettent de quantifier ces plans et de faire des projections sur l’évolution attendue de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *